[Désignations] Tournoi 2017 : l’arbitrage français confirme

Il émaille notre hiver, il ragaillardit Février, il emplit nos week-ends pluvieux, il attise notre passion. Le Tournoi des VI Nations commence samedi, et comme chaque année il sera… arbitré. Voyons un peu.

t6n-2017

Il y a tant de choses à dire sur nos arbitres français. Tant de choses. Mathieu Raynal récolte son premier match de VI Nations après une année 2016 qui l’a fait changer de dimension tant sur le plan national (finale de Top 14) qu’international (matchs de Tier One extrêmement impressionnants et débuts en Rugby Championship) ; la Calcutta Cup pour ses débuts représente une vraie belle désignation. Pascal Gaüzere dirigera les débats entre l’Ecosse et l’Italie. Romain Poite s’est vu octroyer deux matchs, dont l’ouverture à Murrayfield, quant à Jérôme Garcès il récolte deux des plus gros matchs du Tournoi, à savoir Pays de Galles – Angleterre et Irlande – Angleterre en clôture, deux matchs qui seront très probablement des vecteurs majeurs de l’issue de la compétition. En tout, six matchs sur quinze seront dirigés par des français, avec quatre arbitres centraux différents, du jamais vu pour notre nation en arbitrage, d’autant plus qu’il s’agit de matchs majeurs (tous les matchs de l’Angleterre à part le premier — bien évidemment — seront ainsi dirigés par des arbitres français).

Sinon, clairement, on en avait tous marre que Nigel Owens dirige le match entre la France et l’Angleterre (ce qui fut le cas entre 2014 et 2016 inclus) ; alors quitte à faire du neuf, autant donner la désignation à quelqu’un que (presque) personne ne connaît. Angus Gardner est australien, il est arrivé au panel l’année dernière et il ne dispose pas d’une expérience énorme dans des matchs de ce niveau. Cependant, il est très rapidement devenu un des tous meilleurs arbitres de Super Rugby, et a rapidement convaincu sur ses premiers de haut niveau au point de diriger un match important du dernier Rugby Championship entre la Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud. Il devient ainsi un des fers de lance de l’arbitrage sudiste en souffrance qui enregistre de plus la perte cruelle de Craig Joubert.

En effet, à part sur ce Crunch, on ne verra pas beaucoup de sudistes. Glen Jackson dirigera le match entre l’Irlande et l’Italie, Jaco Peyper sera au Stade de France pour la réception de l’Ecosse et… Ben O’Keeffe dirigera Italie – France pour son premier match en VI Nations. Ce jeune néo-zélandais possède un peu le même profil que Gardner et pourrait également devenir un des patrons de l’arbitrage sudiste tant il impressionne par sa progression constante et sa sérénité sur des matchs importants. Et pour les sudistes… C’est tout. On ne manquera pas de s’alarmer en se disant que les matchs importants sont pour les nouveaux. Les retraites des cadors (Walsh et Joubert en dix-huit mois tout de même), les tenants mal désignés (Jackson, Peyper), les espoirs déchus tels que Stuart Berry ou Mike Fraser donnent une situation où l’arbitrage sudiste n’a jamais été aussi peu et mal représenté.

Côté nordiste, c’est sans surprise qu’on retrouve, outre les arbitres tricolores, Wayne Barnes et Nigel Owens en tête de pont. Owens dirigera Irlande – France, Barnes sera au sifflet de Pays de Galles – Irlande et France – Pays de Galles, là aussi deux matchs importants. Petite mention également pour JP Doyle qui récolte un match comme John Lacey, deux arbitres très présents sur la scène européenne, et qui ont maintenant l’habitude de récolter une désignation sur ce Tournoi.

Le constat devient inquiétant : le panel se raréfie. Les matchs entre la France, le Pays de Galles, l’Irlande et l’Angleterre, seront répartis entre quatre hommes dont au moins deux (Owens, Garcès, et peut-être trois avec Barnes) n’officieront plus après la prochaine Coupe du Monde. Cette situation ne semble pas voulue par les instances qui n’ont pas un choix de « réservistes » réellement étendu, d’où la nomination de Craig Joubert pour développer les compétences des jeunes talents : il va devenir urgent de s’en occuper… et peut-être même de les trouver.

Advertisements

6 commentaires

  1. Bonjour,
    Je voulais juste savoir: qu’entendez-vous par « tenants mal désignés », en parlant de Peyper et Jackson ?
    Merci

    1. Des arbitres très cotés pas présents sur de vrais gros matchs !

      1. Entendu, merci de la précision car j’avais compris : arbitres surcôtés qui ne méritent pas d’arbitrer de plus grands matchs.

  2. Personne ne connaissait Angus Gardner mais je me demande s’il gagne à être connu… Quant au fait que l’Angleterre ne soit arbitré que par des Français, c’est savoureux. J’entends déjà les commentaires que feront les tenants du complot anglo-saxon le jour où l’équipe de France sera arbitré 4 fois de suite par des arbitres anglais.

    1. on sera bien arbitré plusieurs fois par des arbitres britanniques…comme d’habitude

      1. Un australien, un NZ, un anglais et un sudaf, ça me semble pas si mal question répartition

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s