Didier Mené n’est plus le patron des arbitres

On pouvait s’y attendre, certes… mais ça n’enlève rien à notre déception. Le président de la Commission centrale des arbitres (CCA) a été éconduit par Bernard Laporte, qui a pris la tête de la fédération il y a dix jours.

Et pourtant, quel bilan. Après sept années de présidence, le travail mené par Didier Mené et la CCA a propulsé la France au rang de première nation d’arbitrage au monde (avec quatre arbitres présents dans le panel de World Rugby, tous susceptibles d’arbitrer des matchs majeurs) — quoi qu’on en dise —, et la tendance n’est pas prête de s’inverser comme le montrent les désignations pour le prochain tournoi des Six Nations.

Rappelons rapidement la carrière de Didier Mené pour les novices. Ancien joueur de basket, mais jamais de rugby, il débute l’arbitrage à l’âge de 22 ans alors qu’il est étudiant à Toulouse. Un an plus tard, le voilà déjà arbitre fédéral (!) ; par la suite, il devient le plus jeune arbitre français à devenir international (à l’âge de 30 ans) et le premier arbitre à diriger trois finales de championnat de France (un record jusque là inégalé). Enfin, l’heure de la retraite sportive sonne pour lui en 2009, quelques mois avant d’être nommé à la CCA.

Il était parfois décrié, parfois tenu pour responsable de tous les maux de l’arbitrage français lorsque certaines polémiques éclataient, mais Didier Mené mettait toujours un point d’honneur à défendre les arbitres face à la presse et au grand public — en interne, c’était autre chose. L’ancien président de la CCA était loin d’être tendre avec les arbitres de l’élite ; en revanche, il rappelait son admiration envers ceux qui officient à petit niveau. On retrouve la même ligne de conduite dans son dernier communiqué, que Midi-Olympique a diffusé ce matin.

Depuis l’élection de Bernard Laporte, il n’était un secret pour personne que Didier Mené allait être congédié. Ce dernier était membre de la liste de Pierre Camou, qui a selon lui « toujours soutenu le corps arbitral, ainsi que les actions ou les réformes insufflées par la CCA » — ce qui n’est pas forcément le cas de celui qui a pris sa place, dont on sait que la courtoisie envers les arbitres n’est pas sa tasse de thé. Pourfendeur de la professionnalisation (et ce pour des raisons très estimables que nous sommes tentés de partager), lui-même bénévole, il était en désaccord avec la ligne souhaitée par Laporte et son équipe, et c’est vraisemblablement ce qui a conduit à son éviction. Toutefois, dans une excellente interview accordée à l’Équipe cet après-midi, Mené dénonce le manque de considération dont a fait preuve la nouvelle équipe dirigeante à son égard et évoque une « chasse aux sorcières » menée par le nouveau vice-président de la FFR.

Toujours est-il que suite à ce départ (qui n’est pas le seul puisque d’autres bénévoles de la CCA ont été évincés), c’est Joël Dumé qui va assurer l’intérim, mais non pas en tant que président de la CCA puisqu’il est actuellement Directeur technique national (DTN) — donc salarié de la fédération. On peut s’attendre à ce que Joël Jutge le remplace au même poste d’ici quelques mois (ce dernier ayant soutenu la campagne du nouveau président de la FFR). La question de l’indépendance de l’arbitrage dans ce système se pose alors (ce que Didier Mené ne manque pas de souligner dans cette autre interview publiée sur Rugbyrama).

Quoi qu’il en soit, merci pour ce que tu nous as apporté Didier, bonne route à toi, et peut-être rendez-vous en 2020 ? En espérant ne pas te regretter trop vite.

Advertisements

7 commentaires

  1. Je pense que c’est un erreur fondamentale car le principal fondement  »officiel » de cette eviction est le fait que l’arbitrage en France est problématique….donc…maintenant tout le monde va attendre que les  »scandales arbitraux » disparaissent….et que le niveau soit disant mauvais remonte…ce qui n’arrivera pas puisque grace a dieu l’arbitrage reste et restera un art difficile et plus ou moins aléatoires avec son lot d’erreurs…et c’est très bien comme ca.
    Quant a Mr Judge…je pense qu’il est assez intelligent pour ne pas venir dans ce panier de crabes, tout au moins pas tout de suite…la place a l’EPCR est très belle! et ne pas la redonner aux anglais est très stratégique! C’est pour ca aussi que Mr Patrick Robin est toujours a Rugby Europe malgré les nombreuses années de service….
    bref…J’ai bien peur que les capacités et la vision politique de Laporte (démontrées faible lors de son passage au secrétariat aux sports) et son entourage pas plus compétent ne promettent des années  »surprenantes » a venir…les américains ont eu Trump on a Laporte….

  2. L arrivée de Joel Jutge releve pour le moment du fantasme. On sait que Bernard Laporte le veut mais il est depuis peu en place a l EPCR et n est pas près d en partir pour le moment… si Joel Dumé peut faire l interim 2 3 ans alors pourquoi pas.
    On sait que Jutge est pour le renouveau un changement radical de politique… ce serait une bonne nouvelle pour les jeunes arbitres … certains auront par contre du soucis a se faire.

  3. Excellent article!

  4. Petite question, Joël Jutge à la tête de la CCA c’est positif ou négatif pour l’arbitrage français, comme ça de prime abord ? Car de mon point de vue exterieur, vu qu’il a été à l’irb et maintenant à l’epcr c’est une bonne chose non ? Il est censé savoir ce qui marche ou non au vu de son expérience.

    1. L’arrivée de Jutge n’est qu’une supposition pour l’instant. S’il débarquait, ce serait selon toute vraisemblance pour prendre le poste de Joël Dumé, qui est un poste de salarié au sein de la FFR. Déjà, est-ce une bonne chose ? On peut en douter.
      Pour le reste on attend de voir, mais y a de quoi être sceptique quand on voit le programme de Laporte…

      1. Philippe Beaupere · · Répondre

        Pouvez-vous préciser quel est le programme de Laporte en matière d’arbitrage? Je n’ai pas lu.

        1. Son programme est ↪ ici, c’est l’engagement n°9 (« Revaloriser l’arbitrage »). En gros, il est en faveur de la professionnalisation de l’ensemble du panel de Top 14 (ce que voulait éviter Didier Mené).
          Soit dit en passant, Laporte est le seul à ne pas avoir d’arbitre sur sa liste…

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s