Zoom sur le Hors-Jeu

toulouse_toulon_arbitre_hors_jeu

Nous allons aujourd’hui vous décortiquer l’une des règles les plus complexes du rugby. Le hors-jeu.

Cette notion semble crainte par la plupart des amateurs de rugby, crainte car mal comprise, mal comprise car multiple. En effet, s’il n’existe qu’une seule règle directement consacrée au hors-jeu, on aura l’occasion d’y revenir, tous les secteurs de jeu demeurent propices à créer des positions de hors-jeu. Pourquoi ? La notion de « camp », de « territoire », est essentielle au rugby ; il s’agit même un des deux points, avec l’en-avant, sur lesquels repose le rugby.

Le mot important a été lâché : position de hors-jeu. Un joueur en position de hors-jeu ne peut momentanément plus participer au jeu, il doit effectuer l’action de se remettre en jeu, sans quoi il est pénalisable en cas d’interférence avec ce dernier. Notons bien néanmoins qu’on ne peut pas pénaliser tous les joueurs hors-jeu, c’est pourquoi les notions d’interférence et d’incidence sur le déroulement de la partie restent à retenir.

Le but de cet article est de vous exposer à quel moment dans quelle phase de jeu il y a création de lignes de hors-jeu, donc de positions de hors-jeu, en se concentrant sur les points essentiels : nous n’allons pas être exhaustifs, il reste des cas particuliers, qui pourront plus tard faire l’objet de cas de jeu si vous le souhaitez, ceci dans un but de ne pas alourdir davantage l’article, puisque nous allons puiser dans plusieurs compartiments du jeu, en allant du plus simple au plus technique, c’est-à-dire dans l’ordre le jeu courant, les rucks et mauls, la mêlée fermée et la touche. Allez, au travail.

1. Le Hors-Jeu dans le Jeu Courant

Un joueur est considéré comme hors-jeu dès lors qu’il se trouve en avant d’un coéquipier qui porte le ballon ou en avant d’un coéquipier qui a joué le ballon en dernier. Cette règle est applicable à toutes sortes de situations, néanmoins on se limitera ici à exposer le cas particulier du coup de pied, et la règle dite des « dix mètres », que voici en partie :

11.4 RÈGLE DU HORS-JEU À MOINS DE 10 MÈTRES

(a) Quand un partenaire d’un joueur hors-jeu a botté le ballon vers l’avant, le joueur hors-jeu est considéré comme prenant part au jeu s’il est en avant d’une ligne imaginaire, parallèle aux lignes de but et allant d’une ligne de touche à l’autre, située à dix mètres d’un adversaire attendant de jouer le ballon ou de l’endroit où le ballon tombe ou peut tomber. Le joueur hors-jeu doit immédiatement se replier en arrière de cette ligne imaginaire des dix mètres s’il est en avant de celle-ci.

(c) Lorsqu’un joueur hors-jeu en vertu de la Règle des 10 mètres charge un adversaire qui va réceptionner le ballon, l’arbitre sifflera immédiatement et pénalisera le joueur hors-jeu. Tout délai peut être dangereux pour l’adversaire.

(d)  Lorsqu’un joueur hors-jeu en vertu de la Règle des 10 mètres joue le ballon qui a été touché et lâché par maladresse à la réception par un adversaire, le joueur hors-jeu doit être pénalisé.

En clair, lorsqu’un joueur d’une équipe A donne un coup de pied, tous les joueurs de la même équipe positionnés entre la ligne de ballon mort adverse et une ligne imaginaire située 10 mètres devant le point de chute du ballon doivent reculer en courant (rester immobile ne suffit pas). Ils ne peuvent être remis en jeu qu’une fois sortis de cette fameuse zone des 10 mètres.

Comment se remettre en jeu ? Il y a trois façons : soit par l’action de ses coéquipiers (en jeu, évidemment), soit par celle de ses adversaires, soit tout seul, comme un grand.

Commençons par les coéquipiers. Ces derniers peuvent remettre en jeu un des joueurs lorsqu’ils le dépassent. Encore, dès que le joueur adverse qui réceptionne le ballon fait 5 mètres avec, les joueurs sont également remis en jeu. Idem lorsqu’il fait une passe, redonne un coup de pied ou même lorsqu’il touche le ballon sans parvenir à le capter.

Enfin, le joueur hors-jeu peut également se remettre en jeu en se repliant derrière un des joueurs « valides ». Mais notez bien qu’il faut faire la distinction entre les joueurs hors-jeu, et les joueurs hors-jeu dans la zone des 10 mètres, qui ont eux l’obligation de se replier. En espérant avoir été clair.

2. Le Hors-Jeu dans les Rucks & Mauls

Les lignes de hors-jeu ne se forment que lorsqu’un ruck se créé ; autrement dit, il n’y a pas de hors-jeu lors d’un simple plaquage, si ce n’est que les joueurs doivent passer « par la porte » pour prendre le ballon. La règle du hors-jeu dans les rucks est, rassurez-vous, bien plus simple que tout ce qui est évoqué juste au-dessus, une fois qu’on a compris les principes.

16.5 HORS-JEU LORS D’UNE MÊLÉE SPONTANÉE

(a) Ligne de hors-jeu. Il y a deux lignes de hors-jeu parallèles aux lignes de but, une par équipe. Chaque ligne de hors-jeu passe par le pied le plus en arrière du dernier joueur participant au ruck. Si le dernier pied du dernier joueur est sur ou en arrière de la ligne de but, la ligne de hors-jeu pour l’équipe défendante est la ligne de but.

(b) Les joueurs doivent soit se joindre au ruck soit se retirer immédiatement en arrière de la ligne de hors-jeu. Un joueur qui s’attarde ou traîne sur le côté d’un ruck est hors-jeu. Sanction : coup de pied de pénalité.

(c) Joueurs se joignant à la mêlée spontanée ou la rejoignant. Un joueur se joignant à une mêlée spontanée doit le faire en arrière du pied du dernier coéquipier se trouvant dans la mêlée spontanée. Si un joueur se joint à la mêlée spontanée par le côté de l’adversaire ou en avant de son dernier coéquipier, ce joueur est hors-jeu. Un joueur peut se lier à un adversaire à condition de ne pas être hors-jeu. Sanction : coup de pied de pénalité sur la ligne de hors-jeu de l’équipe fautive.

En clair, et ce que peu de gens savent, c’est que le hors-jeu lors des rucks existe pour l’équipe qui défend mais aussi pour celle qui attaque ! Les lignes, vous l’aurez compris, se situent au niveau du dernier pied du dernier joueur de chaque équipe participant au ruck ; c’est ici qu’on voit l’importance de cette notion de territorialité dont nous parlions plus tôt.

En ce qui concerne les mauls, la règle est presque similaire à celle du jeu au sol, notamment pour la création de lignes de hors-jeu passant par les derniers participants, et les entrées sur le côté :

17.4 HORS-JEU LORS D’UN MAUL

(a) Ligne de hors-jeu. Il y a deux lignes de hors-jeu parallèles aux lignes de but, une par équipe. Chaque ligne de hors-jeu passe par le pied le plus en arrière du dernier joueur participant au maul.

(b) Un joueur doit soit se joindre au maul soit se retirer immédiatement en arrière de la ligne de hors-jeu.

(e) Joueurs quittant ou rejoignant le maul. Tout joueur qui quitte un maul doit immédiatement se retirer en arrière de la ligne de hors-jeu, autrement il est hors-jeu. S’il rejoint le maul en avant du dernier coéquipier participant au maul, il est hors-jeu. Il peut rejoindre le maul aux côtés du dernier coéquipier.

Rappelons néanmoins qu’un joueur hors-jeu lors d’un ruck ou d’un maul n’est pénalisable que s’il interfère avec le jeu, ou qu’il traîne dans le camp adverse.

Deux cas restent à traiter : la mêlée fermée et la touche.

3. Le Hors-Jeu en Mêlée Fermée

On commencera ici par s’intéresser au hors-jeu du demi de mêlée, cas épineux s’il en est :

20.12 HORS-JEU LORS D’UNE MÊLÉE

– Le demi de mêlée de l’équipe ayant gagné le ballon ne peut avoir ses deux pieds devant le ballon :

(b) Hors-jeu des demis de mêlée. Quand une équipe a gagné le ballon dans une mêlée, son demi de mêlée est hors-jeu si ses deux pieds sont devant le ballon lorsque celui-ci est encore dans la mêlée. S’il n’a qu’un pied devant le ballon, il n’est pas hors-jeu.

– Le demi de mêlée de l’équipe n’ayant pas gagné le ballon ne doit pas s’écarter de la mêlée, doit rester du côté où s’est effectuée l’introduction, et doit garder ses deux pieds en arrière du ballon :

(c) Quand une équipe a gagné le ballon lors d’une mêlée, le demi de mêlée de l’équipe adverse est hors-jeu s’il place un pied devant le ballon pendant que celui-ci est encore dans la mêlée.

(d) Le demi de mêlée de l’équipe qui n’a pas gagné le ballon ne doit pas se diriger vers le côté opposé à l’introduction et franchir la ligne de hors-jeu. Pour ce demi de mêlée, la ligne de hors-jeu passe par le dernier pied de son coéquipier le plus en arrière dans la mêlée.

(e) Le demi de mêlée de l’équipe qui n’a pas gagné le ballon ne doit pas s’écarter de la mêlée puis rester en avant de la ligne de hors-jeu. Pour ce demi de mêlée, la ligne de hors-jeu passe par le dernier pied de son coéquipier le plus en arrière dans la mêlée.

Ensuite, deux lignes de hors-jeu, une pour chaque camp, sont définies par les derniers pieds des derniers joueurs présents dans la mêlée, à 5 mètres en arrière de ceux-ci. 

(g) Hors-jeu des joueurs qui ne sont pas dans la mêlée ordonnée. Les joueurs qui ne sont pas dans la mêlée et qui ne sont pas les demis de mêlée de l’une ou l’autre équipe sont hors-jeu s’ils restent en avant de leur ligne de hors-jeu ou franchissent cette ligne qui est parallèle aux lignes de but et se situe à 5 mètres derrière les pieds du dernier joueur dans la mêlée de chaque équipe.

Ces lignes sont révolues lorsque la mêlée prend fin, c’est-à-dire : soit que le ballon émerge, soit que le ballon dépasse la ligne de but, soit que le dernier joueur de la mêlée se délie.

4. Le Hors-Jeu en Touche

Ce secteur de jeu est souvent oublié, néanmoins il est vecteur de création de lignes de hors-jeu fluctuantes. Cinq, précisément. Quand, qui, comment ? Il n’y a création de lignes de hors-jeu que lorsque l’alignement est formé ; une remise en jeu rapide est dès lors assimilée à du jeu courant, et ne possède qu’une seule ligne de hors-jeu : la ligne de remise en jeu. En ce qui concerne la touche, voici la règle exposant ces lignes :

19.13 LIGNES DE HORS-JEU LORS D’UN ALIGNEMENT

(a) Quand un alignement se forme, il y a deux lignes de hors-jeu distinctes, parallèles aux lignes de but, une par équipe.

(b) Joueurs participants. Une ligne de hors-jeu s’applique aux joueurs prenant part à l’alignement (habituellement certains ou tous les avants, plus le réceptionnaire et le joueur chargé de la remise en jeu). Entre le moment où le ballon est lancé et jusqu’à ce qu’il touche un joueur ou le sol, cette ligne de hors-jeu est la ligne de remise en jeu.

(c) Joueurs non participants. L’autre ligne de hors-jeu s’applique aux joueurs ne participant pas à l’alignement (habituellement les lignes arrières). Pour eux, la ligne de hors jeu est située à 10 mètres en arrière de la ligne de remise en jeu.

La règle distingue donc clairement : les participants à l’alignement (les joueurs qui vont se disputer le gain du ballon, en somme), qui doivent rester de leur côté de l’alignement, à 50 cm de la ligne de remise en jeu chacun et entre les lignes des 5 mètres et des 15 mètres, ainsi que les non-participants, devant se situer 10 mètres en arrière de la ligne de remise en jeu : même esprit que pour la mêlée fermée, par conséquent.

On constate qu’une fois le ballon joué, c’est-à-dire touché par un joueur ou tombé au sol, celui-ci est constitutif d’une ligne de hors-jeu à ne pas dépasser sauf en cas de tentative de plaquage : on ne va pas au-delà du ballon sous peine d’être pénalisé.

19.14 HORS-JEU DES PARTICIPANTS À L’ALIGNEMENT

(a) Avant que le ballon ait touché un joueur ou le sol. Un joueur ne doit pas franchir la ligne de remise en jeu. Un joueur est hors-jeu s’il franchit la ligne de remise en jeu avant que le ballon ait touché un autre joueur ou le sol, à moins qu’il ne saute pour se saisir ou dévier le ballon. Le joueur doit sauter du côté de son équipe par rapport à la ligne de remise en jeu.

(c) Après que le ballon a touché un joueur ou le sol. Un joueur qui n’est pas porteur du ballon est hors-jeu si, lorsque le ballon a touché un joueur ou le sol, ce joueur dépasse le ballon à moins qu’il ne plaque (ou essaie de plaquer) un adversaire. Toute tentative de plaquage doit débuter du côté de son équipe par rapport au ballon.

(e) Aucun joueur de l’une quelconque des équipes participant à l’alignement ne peut le quitter avant que l’alignement ne soit terminé.

Les non-participants quant à eux doivent rester derrière la ligne de hors-jeu jusqu’à la fin de l’alignement (basiquement, l’alignement prend fin quand le ballon ou le joueur qui le porte sort de celui-ci) ; quelques cas particuliers s’appliquent également : si le ballon est lancé au-delà de la ligne des 15 mètres, que le sauteur tape le ballon vers son relayeur ou qu’un maul se forme à la retombée du ballon et franchit la ligne de remise en jeu, l’alignement est terminé et toutes les lignes de hors-jeu pour la touche s’effacent.

Bon, alors, voilà. On ne vous avait pas menti en disant que le hors-jeu est un domaine extrêmement vaste, relativement compliqué, en espérant ici que votre compréhension de la chose s’est améliorée. En fait, les principes de base ne sont pas compliqués : chaque joueur doit rester « chez soi »… Bon, ok, oui, c’est le « chez soi » qui est compliqué.

Si jamais vous avez d’autres questions sur le hors-jeu, ou si quelque chose reste obscur, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires de l’article, nous vous répondrons avec grand plaisir  ! 😉

Allez, si vous êtes arrivés au bout de ce pavé, vous avez bien gagné une image :

Ok les gars, moi aussi ces règles à la con me donnent mal à la tête. Alors chacun y met du sien, et on arrête. C’est bon pour vous ?

Publicités

4 Commentaires

  1. et bah vous faites du beau boulot. Parce qu’expliquer le HJ, c’est forcément une vocation !! ^^
    Et en plus la photo avec J.Garcès, chapeau ! 🙂

    1. Je tire également mon chapeau !

  2. bravo Adrien, comme d’habitude félicitations du jury ! 😉

    1. Merci Pierre ! 🙂
      C’est vraiment un travail à deux. Parfois quelques articles « simples » sont fait juste par l’un ou l’autre, mais globalement il s’agit d’un travail de binôme. Alors, tu penses, notre plus gros pavé… ^^

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s