[Désignations] Trois nouvelles têtes dans la cour des grands

glenjackson

Premier petit plaisir estival avec cette nouvelle fenêtre de désignations internationales pour les matchs relatifs au Rugby Championship. Au menu, du neuf… Et de la sortie de placard. — Photo Hagen Hopkins, Getty Images

Rugby Championship Appointments

Australia vs New Zealand at ANZ Stadium, Sydney,
Referee: Jaco Peyper (South Africa)

South Africa vs Argentina at Loftus Versfeld, Pretoria
Referee: John Lacey (Ireland)

New Zealand vs Australia at Eden Park, Auckland
Referee: Romain Poite (France)

Argentina vs South Africa in Argentina
Referee: Steve Walsh (Australia)

Australia vs South Africa at Patersons Stadium, Perth
Referee: George Clancy (Ireland)

New Zealand vs Argentina at Mclean Park, Napier
Referee: Pascal Gauzère (France)

Australia vs Argentina at Skilled Park, Gold Coast
Referee: Glen Jackson (New Zealand)

New Zealand vs South Africa at Westpac Stadium, Wellington
Referee: Jérôme Garcès (France)

South Africa vs Australia at Newlands
Referee: Nigel Owens (Wales)

Argentina vs New Zealand in Argentina
Referee: Craig Joubert  (South Africa)

South Africa vs New Zealand at Ellis Park, Johannesburg
Referee: Wayne Barnes (England)

Argentina vs Australia in Argentina
Referee: Nigel Owens (Wales)

Bledisloe Cup

Australia vs New Zealand at Suncorp, Brisbane
Referee: Craig Joubert (South Africa)

[Vous pouvez retrouver le tableau complet sur le site de la SANZAR en cliquant ici.]

L’immuable tradition de la Bledisloe Cup avec son match décisif ne comptant pas pour le Super Rugby perdure donc, et il semblerait que la désignation de ce match soit quasi immuable car c’est Craig Joubert qui officiera une nouvelle fois sur ce match, comme très souvent ces dernières années. Lui qui est maintenant un des trois arbitres les plus expérimentés avec Nigel Owens et Wayne Barnes récupère également un match de la compétition, en Argentine pour la venue de la Nouvelle-Zélande.

En matière de vieux briscards, les deux cités ci-dessus récupèrent chacun un match majeur avec les réceptions de la Nouvelle-Zélande et l’Australie par l’Afrique du Sud (avec peut-être la finale de la compétition pour Barnes, donc, très belle désignation et méritée), des joutes auxquelles ils commencent clairement à s’habituer, avec un match en Argentine supplémentaire pour Nigel Owens qui aura donc pas mal de kilomètres à avaler cet été ! Autre grand classique avec l’arbitre attitré de l’Afrique du Sud et de l’Argentine dans cette compétition (pour des raisons évidentes), Steve Walsh, qui cette année arbitrera leur confrontation en Argentine.

Un arbitre fera ses débuts en compétition officielle internationale, il s’agit du néo-zélandais Glen Jackson, qui a très récemment récolté un certain nombre de Tests en Tier One (deux équipes faisant partie du Six Nations ou Rugby Championship qui s’affrontent, rappelons-le) avec des performances assez satisfaisantes. Il continue ainsi sa progression au détriment de l’autre néo-zélandais panéliste Chris Pollock, blessé. Espérons qu’il saura rebondir.

Autre surprise de taille, et vraiment pas plus réjouissante, le retour en grâce de George Clancy qui avait été écarté lors du précédent Six Nations (avait-il manqué à certains ?) qui récolte une désignation réellement importante ici ; à mentionner également côté irlandais la présence de John Lacey qui avait brillamment ouvert le Six Nations au Millenium en février dernier pour ses débuts en compétition. Esprit de la Règle lui souhaite un excellent match.

Même configuration pour le français Pascal Gaüzère qui débutera en Rugby Championship après avoir réalisé un match discret lors du dernier Six Nations. Il sera l’un des trois représentants français puisque Romain Poite et Jérôme Garcès bénéficient de désignations capitales, arbitrant respectivement les chocs entre la Nouvelle-Zélande et l’Australie, et la Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud, deux matchs extrêmement importants. Mathieu Raynal quant à lui, après des prestations vivement saluées par la presse à Twickenham pour Angleterre / Barbarians et lors de la Pacific Nations Cup, officiera à la touche pour cette compétition.

Esprit de la Règle souhaite à tous une très belle compétition et beaucoup de plaisir !

Advertisements

4 commentaires

  1. quand vous regardez les deux matchs de Garces et Poite dans le 4 nations….vous comprenez pourquoi ils sont la…..j’ai meme prfere Graces cette fois ci. A part un oubli de carte jaune sur le geste deloyal de retenue de maillot ….grand match….quelle continuite de jeu….

  2. la politique joue enormement. C’est pour cela que des arbitres comme L. Hodges arbitrent toujours le rugby…:-(

  3. Bonjour, je me pose plusieurs questions. Peut-on avoir la liste de ce fameux panel international? Est-ce une liste officiellement publiée avec un classement (comme pour les clubs ou les nations)?
    Comment expliquez-vous la présence persistante (on pense au sparadrap du Capitaine Haddock) du louchissime Clancy? Que pensez-vous de l’absence totale de Français au poste de TMO? Et comment jugez-vous ce choix d’un panachage bizarre de nationalités entre arbitre central et arbitres de touche? Des trios cohérents ne seraient-ils pas préférables? En même temps ce serait dommage de se priver de ces divas qui font la gueule à la touche (Owens est spectaculaire à ce sujet…) Je suis d’accord avec vous avec la sur-représentation des Irlandais (mais ça fait des années que cela dure…).

    1. Bonjour !
      La liste du panel international n’est plus directement disponible : nous la déduisons pauvrement des arbitres désignés sur les rencontres internationales officielles à venir ; aucun classement n’est réalisé (sauf en 2011 où il était explicite pour les deux premières places, cf propos pré-finale de Paddy O’Brien, alors n°1 de l’arbitrage mondial).
      Sinon :
      – La présence de Clancy est un scandale, nous le disons à mots couverts dans quasiment tous nos articles sur les désignations 🙂
      – Les panachages sont le fruit des catégories de panélistes (forcément internes, mais dont les contours sont visibles). Faut-il regrouper par nationalité? Ce serait mettre sur la touche des nationalités mal représentées (Italie avec Marius Mitrea par exemple), à notre avis, même si des triplettes expérimentées pourraient être utiles (en même temps il n’existe plus vraiment de triplettes expérimentées, cf. désignations des championnats locaux).

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s