[Désignations] Tests de Novembre : la grande lessive !

craig-joubert-tests-novembre-arbitres

La fenêtre des tests de novembre s’est vu agrémentée par l’IRB de son traditionnel lot d’arbitres. À un an du début de la Coupe du Monde en Angleterre, on peut dire que le ménage a été fait dans le panel. Explications.

Avant toute chose, revoyons les désignations, que nous classerons — comme d’habitude ! — en trois parties. Rappelons que les Tier One sont les matchs les plus prestigieux car ils opposent deux équipes de haut niveau. Les Tier Two sont des matchs assez déséquilibrés puisqu’une équipe est considérée comme étant faible. Enfin, les Tier Three sont des rencontres entre deux équipes ne participant à aucune grande compétition internationale.

➽ Tier One

8 November 2014

England vs New Zealand at Twickenham
Referee: Nigel Owens (Wales)

Wales vs Australia at Millennium Stadium, Cardiff
Referee: Craig Joubert (South Africa)

Ireland vs South Africa at Aviva Stadium, Dublin
Referee: Romain Poite (France)

Scotland vs Argentina at Murrayfield
Referee: Wayne Barnes (England)

15 November 2014

England vs South Africa at Twickenham
Referee: Steve Walsh (Australia)

Italy vs Argentina at Stadio Ferraris, Genoa
Referee: Craig Joubert (South Africa)

Scotland vs New Zealand at Murrayfield, Edinburgh
Referee: Romain Poite (France)

France vs Australia at Stade de France, Paris
Referee: Nigel Owens (Wales)

22 November 2014

Italy vs South Africa at Stadio Euganeo, Padua
Referee: Jérôme Garcès (France)

Ireland vs Australia at Aviva Stadium, Dublin
Referee: Glen Jackson (New Zealand)

Wales vs New Zealand at Millennium Stadium, Cardiff
Referee: Wayne Barnes (England)

France vs Argentina at Stade de France
Referee: George Clancy (Ireland)

29 November 2014

England vs Australia at Twickenham
Referee: Jérôme Garcès (France)

Wales vs South Africa at Millennium Stadium, Cardiff
Referee: John Lacey (Ireland)

➽ Tier Two

1 November 2014

USA vs New Zealand at Soldier Field, Chicago
Referee: Craig Joubert (South Africa)

8 November 2014

Italy vs Samoa at Stadio Cino e Lilio Del Duca, Ascoli Piceno
Referee: Steve Walsh (Australia)

France vs Fiji at Le Nouveau Stade Velodrome, Marseilles
Referee: Glen Jackson (New Zealand)

15 November 2014

Ireland vs Georgia at Aviva Stadium, Dublin
Referee: Mathieu Raynal (France)
Wales vs Fiji at Millennium Stadium, Cardiff
Referee: Pascal Gauzère (France)

22 November 2014

England vs Samoa at Twickenham
Referee: Jaco Peyper (South Africa)

Scotland vs Tonga at Rugby Park, Kilmarnock
Referee: JP Doyle (England)

➽ Tier Three

8 November 2014

Canada vs Namibia at Parc Eiras, Colwyn Bay, Wales
Referee: Stuart Berry (South Africa)

Georgia vs Tonga at Mikheil Meshki Stadium, Tbilisi
Referee: Pascal Gauzère (France)

Romania vs USA at Stadionul National Arcul de Triumf, Bucharest
Referee: Leighton Hodges (Wales)

Hong Kong vs Russia at Hong Kong Football Club
Referee : Shuhei Kubo (Japan)

15 November 2014

Samoa vs Canada at Stade de la Rabine, Vannes
Referee: George Clancy (Ireland)

Tonga vs USA at Kingsholm, Gloucester
Referee: Mike Fraser (New Zealand)

Romania vs Japan at Stadionul National Arcul de Triumf, Bucharest
Referee: JP Doyle (England)

Hong Kong vs Russia at Hong Kong Football Club
Referee: Shuhei Kubo (Japan)

22 November 2014

Fiji vs USA at Stade de la Rabine, Vannes
Referee: John Lacey (Ireland)

Romania vs Canada Stadionul National Arcul de Triumf,Bucharest, Romania
Referee: Nick Briant (New Zealand)

Georgia vs Japan at Mikheil Meshki Stadium, Tbilisi
Referee: Romain Poite (France)

1 November 2014

Japan vs Maori All Blacks at Noevir Stadium, Kobe
Referee: Luke Pearce (England)

Barbarians vs Australia at Twickenham
Referee: Jaco Peyper (South Africa)

8 November 2014

Japan vs Maori All Blacks at Prince Chichibu Memorial Rugby Ground, Tokyo
Referee: Angus Gardner (Australia)

15 November 2014

French Barbarians vs Namibia at Stade Felix Mayol, Toulon
Referee: Leighton Hodges (Wales)

Tout d’abord, il est à noter qu’un écrémage substantiel a été réalisé parmi les arbitres de Tier Three, secteur pour lequel des arbitres chevronnés ont été désignés. De quoi sonner le glas des espoirs d’anciens arbitres prometteurs comme Francisco Pastrana, Greg Garner ou encore Lourens van der Merwe, mais également de ceux des nouveaux de l’année dernière comme Marius Mitrea, Ian Davies ou Dudley Phillips. Les prestations locales de la plupart de ces arbitres n’ont apparemment pas convaincu les sélectionneurs, tout comme celles des arbitres qui auraient pu les remplacer.

En effet, aucun nouveau nordiste n’est sélectionné, et dans l’hémisphère Sud, seul Nick Briant, prometteur néo-zélandais, effectuera un premier match sur cette tournée de Novembre. On pourra regretter l’absence de Ben O’Keefe (arbitre néo-zélandais de la dernière finale de Coupe du Monde Juniors). Quelques rescapés apparemment convaincants comme Mike Fraser, Angus Gardner, Luke Pearce et Stuart Berry conservent un Tier Three. Il s’agit d’un mouvement de panel important, qui méritait à nos yeux d’être mentionné en premier lieu, puisque maintenant seuls les arbitres dont on suppose qu’ils finiront par obtenir des Tier One sont sélectionnés pour ces matchs de moindre exposition.

Il convient ensuite de nommer les arbitres ayant décroché au moins un Tier One et qui seront très vraisemblablement au rendez-vous en Angleterre en 2015 à moins d’écarts importants. Steve Walsh, Wayne Barnes et Jérôme Garcès confirment le niveau affiché la saison passée et constituent probablement le top 3 mondial en matière d’arbitrage. Craig Joubert, Nigel Owens et Romain Poite restent également dans le haut de la hiérarchie, malgré quelques polémiques la saison passée. Les deux Irlandais, John Lacey et George Clancy, voient leur participation au mondial se rapprocher très près. Enfin, on peut noter l’installation discrète mais sûre de Glen Jackson dans le panel (probablement aux dépens de Chris Pollock, trahi par ses blessures à répétition).

Parmi cette liste, MM. Barnes, Poite, Garcès, Owens et Joubert ont décroché deux Tier One ; après avoir chacun dirigé avec brio des matchs majeurs du Rugby Championship, ils semblent clairement s’installer en haut de la micro-hiérarchie panéliste. George Clancy quant à lui confirme son retour, et Glen Jackson comme John Lacey sont dans une continuité après leurs premiers Tier One il y a un an exactement. Enfin, Romain Poite et Craig Joubert sont les arbitres les plus désignés de cette session avec 3 matchs au compteur car ils siffleront chacun un Tier Three en plus de leurs deux Tier One : beaucoup de travail en perspective, et un compteur de tests qui va grimper très vite (et très haut notamment pour Joubert).

On ne peut en revanche que noter deux absences importantes (et décisives ?), à savoir celles de Pascal Gaüzere et Jaco Peyper, qui ont eu le malheur de susciter des critiques sur leurs matchs du Rugby Championship. Espérons qu’il ne s’agisse que d’une sanction temporaire due à une baisse de régime de leur part et qu’ils pourront raccrocher le wagon panéliste lors des VI Nations à venir, sans quoi ils pourraient bien n’aller à la Coupe du Monde que le drapeau à la main.

Ces deux arbitres ne dirigeront qu’un Tier Two chacun en plus d’un match de gala (les Barbarians) pour Jaco Peyper et un Tier Three pour Pascal Gaüzere. Il nous appartient néanmoins de nuancer ce paragraphe dans la mesure où l’an dernier, Steve Walsh n’avait pas obtenu non plus de Tier One en novembre : ses prestations n’avaient en revanche pas prêté à polémique avant cela, et rajoutons que le contexte de sa nationalité lui ferme plus de portes qu’aux deux susmentionnés.

Autres habitués des Tier Two et dans l’antichambre du panel, notre Mathieu Raynal national, crédité d’un excellent début de saison en Top 14, et John-Paul Doyle, récemment auréolé d’une très belle finale de Premiership anglaise ; ces deux arbitres auront vraisemblablement leur chance en Tier One une fois la Coupe du Monde terminée (dommage pour le local Doyle), car il est probable que quelques carrières internationales arbitrales s’arrêteront à ce moment-là. On peut également penser au gallois Leighton Hodges qui voit comme nous tous l’âge de Nigel Owens avancer.

Ainsi, ces Tests de Novembre apportent des certitudes pour tout le monde : le panel d’élite conforté, tout comme l’antichambre de ce panel, et un grand coup de balai qui change la donne sur le Tier Three. Le compte à rebours pour la sélection pour la Coupe du Monde est très clairement lancé.

Publicités

5 Commentaires

  1. Statistiquement parlant, il est plus difficile d être qualifié pour arbitrer la coupe du monde que pour la jouer 😉

  2. tres bon article, merci.
    Poite est de retour et c’est bien. Je suis impressionne de le voir a cette place… apres sa mise au placard de l’an dernier et surtout apres avoir re-arbitre les NZ cette saison. C’est un retour a prendre en exemple…bcp se seraient effondre et auraient disparu.
    Gauzere a mon avis fait la meme chose que Poite l’an dernier apres sonm atch assez mauvais en 4 nations. Il reviendra.
    Garces aurais merite plus que ca….
    Mitrea ne progressait plus depuis un moment….cependant….si on voulait l’enelever fallait le faire avant….je trouve un peu ridicule de voir des arbitres comme lui dezingue comme ca d’un coup alors que je crois qu’on sentait l’issue depuis un moment.
    Hodges….no comment…

    Mamlgre cela on sent encore tres tres fort une certaine influence politique afin de couvrir un peu toutes les nations malgre le niveau de certains.

  3. Perso j’aurais jamais pensé à lui pour cette CDM mais pour la prochaine car ça ferait beaucoup de français tout de même (bien que les anglais aient eu 3 arbitres en 2007). Même chose pour Doyle selon il n’a aucune expérience de gros matches internationnaux. J’ai bien peur que ce soit cuit pour Pollock qui n’a toujours pas repris même en ITM cup…

  4. il semblerait au vu de ces désignations que l’écart de niveau entre les arbitres internationaux et les non internationaux soit de plus en plus grand.

    De plus, il y a moins de critiques après les matchs vis a vis des arbitres internationaux.

    je souhaiterais revenir sur la scène avec le laser lors d’argentine Australie. Dans un cas similaire l’arbitre Jaco Pyper a fait retenter la pénalité. Or, sur ce match Nigel Owens n’a rien fait. est ce que le règlement IRB donne des directives par rapport à un tel fait de jeu.
    Romain Poite par exemple avait menacer d’arrêter le match lorsque’il y avait eu cet incident à Toulon je crois. Etant donné que depuis 2012 le nombre de fait similaire augmente, ne faudrait-il pas prendre des décisions très dur vis a vis de cela ?

    1. L’écart de niveau grandit en effet, mais c’est là que la domination française s’assoit encore plus clairement : c’est chez nous que ce décalage est le moins conséquent !
      Concernant les lasers, je ne pense pas que l’IRB ait légiféré dessus. Mais c’est difficile de prendre des mesures, à moins de mettre les matchs à huis-clos… Les clubs ne peuvent pas prévenir l’action isolée d’un unique imbécile sur 15 000 spectateurs.

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s