[Coupe du Monde 2015] Garcès et Barnes sur les demi-finales

barnes_south-africa

Ce sont probablement les deux meilleurs arbitres mondiaux qui ont été désignés sur les demi-finales. Maintenant qu’il ne reste plus que deux matchs, que peut-on présager pour la suite ? Photo Shaun Botterill, Getty Images

Nouvelle-Zélande / Afrique du Sud, 17h HF à Twickenham :
Jérôme Garcès (France) assisté de Romain Poite et de John Lacey

Australie / Argentine, 17h HF à Twickenham :
Wayne Barnes (Angleterre) assisté de Jaco Peyper et de George Clancy

Évidemment, nous sommes ravis pour Jérôme Garcès et pour Romain Poite, qui seront donc tous les deux présents dans le dernier carré de cette Coupe du Monde. L’arbitrage français est fort logiquement récompensé pour sa qualité — les performances de Jérôme ont été irréprochables durant la compétition, notamment son quart de finale — et affirme sa suprématie mondiale. En tant que n°1 français, il était donc attendu à ce niveau. La rencontre à venir s’annonce ardue, et l’arbitrage des rucks sera probablement un point primordial ; nul doute que le Béarnais saura relever le défi.

En revanche, la désignation de Wayne Barnes à ce stade de la compétition est surprenante. Depuis le début de la Coupe du Monde, ses performances sont d’une qualité remarquable, à tel point qu’il s’est nettement positionné comme le meilleur arbitre de la compétition (la rencontre entre l’Argentine et la Nouvelle-Zélande, dirigée d’une main de maître, en est la parfaite illustration). Et ce statut de n°1 mondial faisait de lui le favori pour la désignation finale, qui plus est dans un stade qu’il connaît bien.

Alors pourquoi surprenante ? Suite à la polémique dans laquelle Craig Joubert s’est malheureusement englué, qui met selon toute vraisemblance un terme à sa compétition, les désignations sur les trois matchs majeurs du rugby mondial (à savoir les demies et la finale) devaient logiquement se répartir entre J. Garcès, W. Barnes et N. Owens. Les deux premiers cités récoltant une demi-finale, la logique voudrait donc que Nigel Owens hérite de la finale. (On notera alors que les deux demi-finalistes récolteraient quant à eux une place au drapeau lors de cette finale, si le match de classement ne leur est pas attribué.)

Au vu de la carrière de Nigel Owens (qui participe à sa dernière Coupe du Monde), et sa notoriété au sein du monde rugbystique, une désignation sur le match phare de la compétition ne serait pas volée. Toutefois, sur le plan purement technique, le Gallois est devancé par les deux demi-finalistes, et son côté showman (qui est finalement apprécié par de nombreux observateurs) prend parfois le devant sur le jeu au point de devenir presque insupportable.

Que va-t-il advenir par conséquent ? Si Nigel Owens est maintenant favori pour la finale, il reste peut-être un mince espoir pour Wayne Barnes. En effet, l’organisation des désignations lors de cette RWC 2015 se distingue par rapport aux deux dernières éditions : en 2007, sept arbitres avaient été mobilisés pour les huit matchs de phase finale ; six en 2011. Cette année, les quatre meilleurs arbitres ont été nommés dès les quarts de finale.

Maintenant il reste deux matchs. Alors, qui ?

Advertisements

15 commentaires

  1. Petite forme pour Garcès hier. Le jaune contre le néo-zélandais est très, très sévère. Garcès ne peut faire autrement que de siffler pénalité car le NéoZ perturbe la libération du ballon. Mais on voit bien qu’il a fait l’effort de sortir du ruck et qu’il se replie vers son camps, on n’a pas vraiment l’impression d’un acte d’anti-jeu. Décision précipitée de Garcès alors que la vidéo aurait sûrement permis de confirmer le caractère involontaire de la faute.

    1. Petite forme ?! Il a réalisé une des meilleures prestations de cette CDM…
      Rien à dire sur le CJ, Kaino n’a qu’à pas se replier par là.

      1. Pour moi il est meilleur qu’owens. Alors j imagine meme pas quand il sera en forme…..ouahahahah petite forme…qu est ce qu il faut pas lire….non mais sans rire…

        1. Qu’il soit meilleur qu’Owens, on est tous d’accords. Mais en même temps, c’est pas difficile 🙂 …

    2. c’est plus Barnes qui a été un peu en-dessous de ses prestations précédentes à mon avis que Garcès. Beaucoup d’autorité de Garcès qui n’a pas hésité à sanctionner Kaino (les All Blacks sont spécialistes de ces fautes qui tuent l’action, sans être paranoïaque un McCaw sur sa carrière en a bien fait 50 des comme ça) et Habana qui méritait un jaune, essai ou pas essai.
      Le risque en final avec Owens, c’est qu’il se prenne pour la star au détriment du jeu, mais bon, force est de constater qu’il arrive assez bien à mener les deux de front, i.e. son one-man-show et le match.

      1. Pour le coup, je dirais plutôt que Kaino a été victime de la réputation des Blacks. C’est vrai que les Blacks ont tendance à pourrir la libération (c’est de bonne guerre) mais là je pense que Kaino se trouve vraiment par hasard sur la trajectoire du ballon.

  2. Les deux meilleurs pour les demi-finales, cela semble normal. MM. Barnes et Garcès ont été éblouissants sans se prendre pour des divas insupportables et sans s’autoriser des vannes insultantes (parfaitement calculées) et sans copiner ouvertement avec ses potes (deux essais non valables sur neuf quand même). Un peu triste pour M. Poite (l’affaire des cartons jaunes non distribués pendant Angleterre – Australie?) Cela voudrait donc dire que pour son dernier match international M. McCaw aura le privilège d’arbitrer et de jouer en même temps. Bel hommage à ce grand impuni, à cet immense pourrisseur de rucks et à ce distributeur de coups de poing et de genou (le trio Joubert-Owens-Rolland avait des yeux mais il ne savait pas voir).
    Je me délecte de la polémique autour de M. Joubert (déjà bizarre à la fin de France-Italie et pendant Galles-Australie). La violence de la presse écossaise (et même anglaise) est impressionnante… Persona non grata en France puis en Ecosse, M. Joubert pourra se concentrer sur les compétitions du sud. Ceci dit, la situation qu’il avait à évaluer est d’une incroyable difficulté…
    Une question : je me trompe ou ai-je eu raison de ressentir des tensions, des exaspérations,des flottements dans la relation arbitre de champ/TMO? Je maintiens que le réalisateur télé est devenu arbitre (voir le coup contre Papé non diffusé…)

    1. Il t’a piqué ton goûter Nigel Owens ? Les accusations de copinage sont ridicules.
      Concernant M. Poite, le carton jaune non donné à Hooper a dû peser contre lui effectivement. Craig Joubert a lui réalisé un très bon Galles-Australie, c’est à souligner.
      Et pour répondre à ta dernière question, je n’ai pas réellement eu l’impression de voir des tensions ! Il y arrive qu’il y ait des incompréhensions, sans doute à cause du bruit dans le stade et de l’accent à couper au couteau de certains arbitres, mais rien de plus.

      1. je crois surtout que bcp de gens ici qui commentent n’ont jamais arbitre a niveau correct et ont n’ont aucun idee de ce qui est demande a ce niveau…

  3. Oui, je crois aussi que Poite paye le fait de ne pas avoir sorti de jaune contre l’Australien en poule. Dommage, il aurait pourtant mérité la finale ! Je pense que c’est Wayne Barnes qui sera désigné. Son laxisme convient très bien aux pays du Sud…

    1. Soyons honnête, M. Poite ne méritait pas la finale. Déjà assistant sur une demi c’est bien. Ce sont des matchs à gros enjeux et plus que rater un en-avant ou une faute en mêlée, ce qu’on va demander aux arbitres c’est d’avoir le courage de prendre les décisions qui s’imposent.
      Sur le match avec éminemment d’enjeu qu’il a eu à arbitrer (Angleterre – Australie), il s’est complètement trouvé à cet égard. Et comme en plus les Sud Africains ont la rancune tenace, c’était finalement assez prévisible de ne plus le voir comme arbitre de champ dès les demis.
      Bien content pour Garcès qui méritait au moins une demi-finale voire mieux…

  4. Barnes et Garcès se détachent tellement des autres arbitres par la qualité de leur arbitrage que j’ose espérer qu’un des 2 sera récompensé par la finale. Owens se consolera avec la petite finale mais étant un fan absolu de Poite, je préfererai qu’elle lui revienne !

  5. article parfait.rien a dire….
    maintenant je dis Owens en finale et Poite en petite finale.
    Ces designations me semblent tres logique.
    Et je suis ravi (etonne) de voir comment Barnes a performe sur cette coupe. Vraiment. Je donnais pas un clou avant la compet’ mais la…il m’a bluffe….
    Garces est impressionant de regularite…vraiment sur tous ces matchs et au long de ses matchs…bravo.
    Poite paye son manque de decision sur la match AUS-Anglett. Il aurait du mettre cette jaune a l’autralien. C’est peut etre ridicule ce que je dis…pour un CJ? mais je reste persuade que c’est l’erreur qui le tue…..les anglais n’ont pas du le louper…..
    Et je suis absolument d’accord avec toi pour Owens…..son côté showman prend parfois le devant sur le jeu au point de devenir presque insupportable…..ou bien on aura un match du genre Irelande NZ en amical il ya 2/3 ans (pour moi meilleur match de ces 15 dernieres annees) ou bien….
    En tout cas perso cette coupe du monde a ete bien triste….peu dematch a la TV pour ceux qui n’ont pas canal et C jean pierre qui est une insulte a ce sport. Bientot ils vont nous coller hanouna pour commenter….

    1. Il n’y a pas que le non-jaune (rouge ?) à Hooper, il y a aussi le rien du tout à Burgess et Farrell. Pas possible qu’il n’ait vu aucune des deux fautes et encore moins compréhensible qu’il préconise « simple penalty » en discutant avec le TMO avant finalement de s’aligner sur sa recommandation.
      S’il y a un truc que je rends à Owens ( et que quelque part on doit aussi lui reprocher), c’est qu’il prend les décisions seul. Si l’arbitre de touche vient lui signaler un truc, qu’il l’a vu et qu’il estime que ça ne méritait rien, il suit son instinct. Idem avec le TMO : il regarde les images, se fait son idée, si la recommandation du TMO va dans son sens il la suit mais sinon il suit son idée.
      Après sur le côté showman c’est le parfait opposé de Garcès et quelque part ça le rend populaire au moins auprès des anglosaxons.

      1. Jaune à Hooper, oui, Rouge, ça aurait été très sévère quand même ! Sur Burgess et Farell, si on applique strictement la règle, il faut mettre un carton aux deux, mais c’est quand même très difficile pour Poite de mettre deux jaunes au pays organisateur à ce moment-là du match. Les britanniques lui seraient tombés dessus en lui reprochant son deux poids deux mesures !

        Après, critiquer les arbitres parce qu’ils se concertent entre eux, là non. On ne peut pas reprocher à Poite de faire confiance au TMO. Et si on sort qu’un seul jaune, c’était effectivement Farell qui doit être pénalisé. Pourquoi ? Parce que c’est une cravate sans ballon, contrairement à la faute de Burgess.

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s