Trois arbitres de moins en Super 15

rale_arbitrage_superxv

Trois arbitres de Super 15, à savoir James Leckie, Francisco Pastrana et Lourens van der Merwe, ont été éjecté du panel suite à une première partie de saison en demi-teinte. Diantre, pourquoi cela n’arrive-t-il que dans le Sud ? — Photo Fox Sports Asia

Dure décision prise par Lyndon Bray. Le responsable des arbitres du Super 15 (l’équivalent de l’européen Donal Courtney) a décidé d’écarter trois arbitres du panel de la compétition. En cause ? Les performances trop moyennes de ces officiels après six journées de championnat.

Lors de la composition de ce panel au début de la saison, nous avions notamment souligné le nombre (trop) élevé d’arbitres, par ailleurs majoritairement inexpérimentés. Aussi, les trois officiels dont il est question ne faisaient clairement pas partie des plus scintillants.

À l’annonce de cette expulsion massive, nombre de supporters français se sont empressés de s’exclamer que « eux au moins ont le courage de sanctionner les arbitres, c’est un exemple à suivre chez nous et ça permettrait de voir moins d’erreurs d’arbitrage ». Là où ils s’enfoncent le doigt dans l’œil (jusqu’au coude), c’est que les arbitres sont aussi sanctionnés en France — sans pour autant être exclus du panel —, et que cette réduction du groupe n’est — entre autres — qu’une reproduction du fonctionnement de Didier Mené ou encore du panel anglais, qui s’est également resserré cette année.

Lorsque nous avions demandé à Laurent Cardona pourquoi le panel du Top 14 s’était resserré cette saison, il nous a répondu :

Tout d’abord, lorsque Didier Méné a pris la présidence de la Commission Centrale de l’Arbitrage, il a abaissé la limite d’âge à 45 ans pour le secteur professionnel, chose unique dans le monde, afin de favoriser l’émulation et le renouvellement naturel du panel des arbitres. Puis, dû à cette baisse de limite d’âge, de nombreux arbitres se sont retrouvés proches ou au-delà des 45 ans. Ensuite, il existe une jeune génération d’arbitres talentueux qui n’est pas encore forcément prête pour diriger nos rencontres de Top 14. Cette jeune génération est en « couveuse » dans les catégories inférieures. Enfin, la multiplication des rencontres à diriger pour les arbitres présents dans le panel voulu par la CCA, permet d’acquérir une expérience non négligeable pour pouvoir durer. Mais je suis persuadé que ce panel va rapidement évoluer à la hausse. Entre les blessures, les indisponibilités des arbitres internationaux, la CCA doit se faire des cheveux blancs au moment des désignations. Mais cette formule a un avantage certain : elle permet une homogénéité entre les treize arbitres, la différence de niveau entre chacun n’a jamais été aussi réduite. N’importe lequel d’entre nous peut diriger les meilleures rencontres de notre championnat contrairement aux autres championnats où quelques « cadors » se partagent les affiches pendant que les autres dirigent les matchs de seconde zone.

Lyndon Bray s’est expliqué en affirmant : « Un de nos principaux objectifs stratégiques est de développer le cœur de l’équipe capable d’arbitrer n’importe quel match, n’importe quand. De ce fait, nous avons réduit l’effectif qui postulera au reste de la saison et, par conséquent, qui a répondu ou pas à nos attentes. »

Certes, ces trois hommes ont déçu. Nous soulignions il y a peu la baisse du niveau global de l’arbitrage sudiste amputé de ses cadors ; néanmoins nous ne nous attendions pas à la sortie de ces trois arbitres-là, sauf éventuellement Francisco Pastrana : en effet, James Leckie est fort d’une réelle expérience et jouit du statut de numéro 2 australien, et Lourens van der Merwe était il y a peu promis au panel international.

D’autant plus que les deux derniers cités n’ont arbitré que deux matchs de Super 15 cette saison ; quant à Pastrana, il n’aura eu l’occasion d’officier dans l’élite qu’une seule fois, lors de la sixième journée.

L’arbitrage sudiste, bien que souvent acclamé par son côté chatoyant mais également avant-gardiste, peut être accusé de manquer de rigueur technique et de parfois trop s’éloigner de la règle, ceci conduisant à des situations invraisemblables notamment au sol et sur le secteur de la mêlée. L’hétérogénéité de l’arbitrage entre le Nord et le Sud n’a jamais été aussi criante.

On peut tout de même s’étonner de la mesure prise par Lyndon Bray et de cet épanchement dans la presse, portant l’opprobre sur ses arbitres, à l’heure où des mises à l’écart sont régulièrement effectuées dans les autres championnats… Avec le mérite de la discrétion.

Ce resserrement du panel permettra peut-être de voir à l’oeuvre les pépites annoncées que sont Marius van der Westhuizen (Afrique du Sud) et Matt O’Brien (Australie), par le biais de l’écrémage effectué. Espérons que ce mode de management mène à une amélioration du niveau de l’arbitrage sudiste, ce qui lui permettrait de compter sur d’autres que ceux représentant leur élite.

Publicités

3 Commentaires

  1. C’est très, très sévère.
    Surtout que « scintillants ou pas » ce ne sont pas les plus mauvais (sauf Pastrana bien sûr).
    Mais les exclure après 2 voire 1 match c’est franchement exagéré.
    Ensuite, heureusement que Mené ne fait pas la même chose sinon le panel Top 14, déjà peu important serait privé (à mon plus grand désarroi) de Lafon, Clouté, Minery et j’en passe…

  2. Laurent Cardonna a les mots justes : ils sont en « couveuses » c’est exactement ça : comme des poules élevés en batterie et bien couvées par leur président. Pour moi l’arbitrage est une « mafia » obscure complètement bouffé par du « copinage » et Méné n est pas l’homme qu il faut pour remettre de l’ordre.
    Je sais que vous ne serez pas d’accord avec moi les gars ne soyez pas trop dur quand même 😉

    1. Ça va pour cette fois : il y a du vrai dans ce que tu dis, au niveau du copinage notamment. Après il faut aussi considérer le point positif et la relative homogénéité à un niveau très correct !

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s