La sanction de Bernard Laporte alourdie !

laporte_suspendu_seize_semaines

Bernard Laporte et le RCT avaient fait appel de la décision de la Commission de Discipline après avoir respectivement écopé de treize semaines de suspension et 10 000 € d’amende. Mal leur en a pris… — Photo l’Équipe

L’entraîneur du RC Toulon a vu sa suspension passer de treize à seize semaines après avoir fait appel de la décision initiale devant la Commission d’Appel Fédérale de la LNR. Sa saison est donc assurément terminée puisqu’il ne sera requalifié qu’à partir du 3 juin, soit trois jours après la finale du Top 14 et dix jours après celle de HCup.

La Commission d’Appel n’a visiblement pas apprécié d’être convoquée par celui qui avait traité Laurent Cardona de « pipasse » avant de lâcher une diatribe venimeuse et injuste concernant l’officiel. Qui plus est, l’entraîneur n’aura pas le droit « d’entrer ou de tenter d’entrer en communication de quelque manière que ce soit avec les officiels ou avec les joueurs ou l’encadrement sportif du RCT » lors des matchs.

Selon La Provence, le RCT compte maintenant solliciter le Tribunal Arbitral du Sport. Le club a jusqu’au 11 avril pour faire appel, et la suspension pourrait être levée jusqu’à ce que la décision soit rendue. Après l’interdiction de rentrer dans les vestiaires ou même dans les couloirs du stade, c’est cependant un gros coup dur pour le club varois. Espérons que cette sanction serve d’exemple…

[Mis à Jour – 29/03/14 à 12h30] Après la saisie du Conseil National Olympique et Sportif Français, deux médiateurs ont été désignés et la suspension de Bernard Laporte temporairement levée. Le coach toulonnais pourra donc se rendre dans le vestiaire de son équipe et communiquer avec son staff lors du match face à Toulouse. Une réunion de conciliation aura lieu le 3 avril pour décider de la suite. Quel dommage que Bernard Laporte n’assume pas sa suspension…

[Mis à Jour – 05/04/14 à 20h] La sanction de Bernard Laporte est confirmée.

[Mis à Jour – 17/05/14 à 15h20] La LNR a décidé de lever la suspension de Bernard Laporte, pour que celui-ci puisse accéder aux vestiaires lors de la finale de la HCup et celle du Top 14. Décision assez étrange.

Advertisements

7 commentaires

  1. La sanction ne concerne que les jours de match non ? Car sinon autant démissionné et confié le RCT à un autre entraineur.
    Sinon, personnellement, je ne vais pas pleurer sur son sort. Ses déclaration sur Cardona n’était pas admissible, et en plus derrière il c’était permis de dire que la commission de discipline était elle aussi incompétente (qui est compétant pour lui au final ?), donc sanction mérité, et qui fera réfléchir à deux fois ceux qui voudront faire de même.

    1. Oui, pardon, l’interdiction de contacter qui que ce soit n’est effective que lors des matchs, nous venons de le rajouter. 😉

      1. Finis donc l’astuce skype ou autre, ça ne sert vraiment plus à rien pour lui de venir au stade en gros, à part montrer qu’il est là et recevoir les standing ovation de ses supporter aveuglé.

  2. Je ne serai pas plus étonné que ça qu’il porte l’affaire en justice.
    Sa principale défense était qu’il s’exprimait alors en temps que consultant radio et non comme entraîneur et donc que la commission de discipline n’avait pas à se prononcer sur ces propos là (mais uniquement sur ceux prononcés à la fin de la rencontre).
    N’étant pas le moins du monde juriste, je ne sais pas ce que cela vaut (et je suis certain que les avocats de Laporte et du club ont bossé sur la question), mais cela ne me semblait pas idiot comme défense.

    1. Moi non plus, je trouvais pas ça con… Mais en prenant un peu de recul, dans l’esprit, il doit prendre cher.

    2. Sauf que ça devient un peu trop facile. Car qu’est-ce qu’on va voir ensuite ? Les entraineurs et joueurs actifs vont tous se faire engager comme chroniqueur n’importe où pour pouvoir insulter en tout impunité les arbitres, leurs confrères ou les instances. Alors oui, il y a une liberté de paroles, mais elle doit se faire dans le respect.

      1. L’idée c’est de dire que si c’est dans le cadre sportif les instances sportives sont habilités à condamné, si c’est en dehors, il faut porter plainte auprès de la justice.

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s