[Irlande-NZ] La transformation de Cruden devait-elle être rejouée ?

nonu

Haletante. C’est le mot qui définirait le mieux la fin du match entre l’Irlande et la Nouvelle-Zélande à Dublin. Les All Blacks se sont en effet imposés de deux petits points à la 83ème minute, après une transformation de Cruden tentée… deux fois. — Photo Patrick Bolger / AFP

On joue la toute fin de match. Les Néo-Zélandais tiennent le ballon dans les vingt-deux mètres irlandais. Finalement, Crotty marque en coin l’essai qui ramène les deux équipes ex æquo, 22 à 22. Et là, tout bascule…

Aaron Cruden tente sa transformation. Elle est à moins de cinq mètres de la ligne de touche, et derrière la ligne des vingt-deux. Le hic, c’est que le botteur a tendance à piétiner avant de s’élancer pour taper le ballon. Et les joueurs locaux, démarrant au quart de tour, se ruent donc sur lui, malgré l’interdiction. Nigel Owens leur intimera l’ordre de s’arrêter quelques mètres devant Cruden.

Le demi d’ouverture des All Blacks démarre, malgré un Irlandais trépignant juste devant lui. Le ballon part droit, mais dévie et passe finalement à côté du montant droit. Qu’à cela ne tienne, l’arbitre gallois fait retaper le coup de pied. À raison ?

9.B.3 L’équipe adverse

(a) Tous les joueurs de l’équipe adverse doivent se replier en arrière de leur ligne de but et ne doivent pas franchir cette ligne avant que le botteur ne commence sa course ou amorce son coup de pied. Quand le botteur commence sa course ou amorce son coup de pied, les adversaires peuvent charger ou sauter pour empêcher un but mais ne doivent pas porter ou soulever un ou plusieurs joueurs. Sanction : […] si la tentative de but échoue, le botteur peut recommencer le coup de pied mais l’équipe adverse n’est plus autorisée à charger. 

La règle parle bien de « commencer sa course ». Ce qui, de toute évidence, n’est pas le cas ici. De plus, les deux Irlandais se sont certes arrêtés avant de pouvoir contrer ce ballon, mais nul doute que Aaron Cruden a été perturbé dans sa préparation. Encore beaucoup de sang froid et de justesse dans cette décision de Nigel Owens.

Advertisements

12 commentaires

  1. Sur « lancer sa course », on est d’accord, elle n’était pas lancée. Le problème est plutôt : que veut dire « amorcer son coup de pied » ?

    1. Pour les botteurs qui ne prennent pas d’élan, quand ils commencent à balancer la jambe pour taper. 😉

  2. Sinon…..
    vous avez trouve comment N. Owens?
    Que pensez vous du fait que son « laxisme » sur bcp de choses est en fait une des sources de ce beau match, avec un jeu Irlandais digne des NZ?

  3. D avance je suis désolé 😉
    Mais je dois vous avouer que cette décision me gène un peu. Alors oui c est la règle, oui owens a eu des c* enormes la dessus, et j avoue l avoir défendu en regardant le match (seul contre tous ^^)
    Mais ici il faut penser a l esprit de la règle. Il offre la victoire a la nz sur un plateau après un match de fou des irlandais… 😦
    Voila la décision est logique et pleine de sang-froid mais elle me laisse un arrière goût un peu amer

    1. Hey Pierre. Je trouve ton argumentation bien légère. 😉
      « il offre la victoire aux NZ sur un plateau [la faute y est, et il fallait quand même passer la transformation aussi…] après un match fou des irlandais »
      En quoi le match fou des Irlandais doit-il annuler la faute qui a été commise ?

      Ici, ce que je vois, c’est que les Irlandais montent avant, et s’agitent juste devant Cruden. La faute est énorme. Alors l’esprit de la règle je veux bien, mais y’a quand même la règle, un minimum. Dur de ne pas siffler.

      1. Certes…
        Et en fait il n’y a pas d’arguments du tout qui s’appuient sur une règle, mais juste une impression de souveraineté de l’arbitre qui donne la victoire à qui bon lui semble. Car un arbitre est censé tout faire pour ne pas peser sur le score. Alors ici a-t-il eu le choix ? Pas vraiment apparemment. Mais ce que je conteste est la gène sur Cruden. Effectivement ils montent trop tôt mais Owens aurait pu faire preuve de pédagogie en leur demandant de reculer et à Cruden de taper ensuite. Ce n’est pas comme dans un match que j’avais vu où le gars qui monte vient carrément taper dans le ballon car le botteur a bougé et attendu que l’arbitre dise qqch, en vain. (arbitré par Poite il me semble et ce devait être O’Connor qui bottait.) Là on a l’impression qu’il laisse faire en se disant « je vais vous avoir 🙂  » (et le petit signe du bras je n’appelle pas ça de la prévention, pas à ce moment du match, pas au vue des conséquences que cela peut avoir…). Même si bien évidemment je suis persuadé que ce n’est pas ce qu’il pense 😉 Cependant il doit se dire « j’ai fait gagner la NZ » ou « j’ai fait perdre l’Irlande » car même si la transformation n’était pas mise d’avance, il redonne quand même une chance claire de victoire à la NZ (c’est comme de faire retirer un tir au but au foot… et en plus ici sans gardien ! ^^)

        C’est juste une impression qui honnêtement me fait chier car sinon Owens n’était pas loin d’avoir fait le match du siècle: très peu de décisions prises et toutes justes et à bon escient.
        Un peu de chauvinisme irlandais et d’envie de voir les Blacks perdre ?… peut-être.

        Voilà j’ai fait un peu moins léger dans l’argumentation 😉

        1. « Effectivement ils montent trop tôt mais Owens aurait pu faire preuve de pédagogie en leur demandant de reculer et à Cruden de taper ensuite. »
          C’est vrai… mais à ce moment-là, la règle ne sert plus à rien. 😉

    2. il a un peu raison……imaginez a quel point ce match aurait marque l’;histoire du rugby si Mc Caw s’était avance et aurait dit de laisser tomber..on reste a 22-22….ok je suis romantique mais je crois que cent été un moment historique……

  4. Ah j’avais pas vu le match, et en direct j’avoue que je n’aurais pas sut quoi penser, un peu le cul entre deux chaise. Mais la règle dis de façon clair que si l’adversaire s’élance avant le commencement de la course et que le coup rate, faut recommencer sans possibilité de gêner.
    Merci de cette précision, car je ne connaissais pas cette règle, et elle m’a permis de répondre à une de mes nombreuses interrogation sur des fourberies possible car non interdite par la règle avec le coup du « mais ne doivent pas porter ou soulever un ou plusieurs joueurs. » Juste que ça ne répond pas à une autre fourberie que j’avais pensé il y à longtemps, un joueur est-il autorisé à monter sur la transversale pour tenter d’arreter ou dévier le tir, malgré que se soit totalement dangereux pour le joueur en question. Et un joueur plutot grand à t’il le droit de sauter et contrer la balle quand elle est tiré de façon basse, mais genre juste avant qu’elle passe les poteaux, en phase descendante. Je ne sais pas si je suis très clair.

    1. « 9.A.2 (d) : Un joueur n’a pas le droit de toucher le ballon pour essayer d’empêcher la réussite d’une tentative de but sur un coup de pied de pénalité. »
      Bon, donc déjà tu as ta réponse là-dessus. 😉
      Ensuite, dis-toi qu’un joueur ne grimpera JAMAIS aux poteaux pour attraper un coup de pied de transformation. :mrgreen:

      1. Ne jamais sous-estimer la folie humaine, car je te jure que ça m’a traversé l’esprit plus d’une fois quand je regarde les match, et je suis loin d’être le plus fêlè sur terre^^
        Merci pour la règle, mais du coup il m’avait pourtant semblé voir une image d’un joueur qui avait empêché la balle de passé avec sa main, sur une transfo c’est autorisé ? car c’était peut être pas sur une pénalité.

        1. Euh… Gné ? La règle que j’ai copiée ne marche que pour les pénalités, c’est écrit (puisque sur les transformations, on peut contrer le botteur). 😉

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s