[RM-USAP] Le tirage de maillot de Planté

essai_planté_tirage_de_maillot_pénalité_lafon_racing_metro_perpignan

L’essai de pénalité accordé à Perpignan est très sévère aux yeux de certains observateurs. Analysons tout cela. — Photo L’Indépendant

55ème minute de jeu. Alors que le Racing-Métro joue un temps fort dans les vingt-deux mètres adverses, le Catalan Mjekevu récupère le ballon et tape à suivre. Suite à une longue course de quatre-vingt-dix mètres, il se fait accrocher au maillot par Planté, et l’arbitre Cyril Lafon file entre les perches accorder un essai de pénalité.

À quel moment doit-on accorder un essai de pénalité ? C’est la question que l’on peut se poser. Selon la règle, « un essai de pénalité sera accordé lorsqu’un essai aurait probablement été marqué […] si l’équipe défendante n’avait pas commis un acte de jeu déloyal » (règle 22.4 alinéa H).

Le tirage de maillot est évident, mais très léger. Est-ce Planté qui empêche Mjekevu de marquer l’essai ? Difficile à dire, d’autant plus que le rebond n’est pas favorable au Catalan. La règle évoque une notion de « probabilité » réelle, ce qui ne semble pas le cas ici. La décision de Cyril Lafon est donc très sévère envers la défense.

Toujours sur ce match, l’essai racingman de Benjamin Fall a longuement fait parler. La cause ? Un soi-disant en-avant de passe de Jonathan Sexton. Encore une fois, on peut constater que le ballon reste en permanence derrière le joueur, ce qui prouve la validité de l’essai. Les incompréhensions sur les passes en-avant n’ont pas fini de croître.

Publicités

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s