Ed Morrison quitte la RFU

morrison_quitte_rfu_retraite

Ed Morrison, ancienne grande figure de l’arbitrage britannique et mondial, vient de mettre subitement fin à ses fonctions au sein de la fédération anglaise. — Photo Sports Direct News

L’homme aux trois Coupes du monde, de 1991 à 1999, a décidé de prendre sa retraite, alors que la saison de Premiership vient tout juste de démarrer. Il fête aujourd’hui ses 62 ans. Il était depuis 2008 le patron des arbitres anglais, et s’occupait des désignations du championnat domestique. Durant ces cinq années de service, Ed Morrison s’est grandement impliqué afin d’aider les clubs et les arbitres.

L’apogée de sa carrière fut la finale de la Coupe du monde 1995. Trois ans plus tard, Ed Morrison devint le premier arbitre professionel en Angleterre.

Le directeur de la Premiership, Phil Winstanley, a tenu à lui rendre hommage : « Ed a énormément contribué au développement du rugby au cours de ces vingt dernières années, et en particulier au développement du corps arbitral national. Les acteurs du rugby lui doivent une immense gratitude pour son professionnalisme et son engagement, à la fois en tant qu’arbitre mais aussi en tant que gestionnaire. Il a apporté un soutien incroyable aux clubs de la Premiership et a joué un grand rôle dans le développement de notre compétition. Ed est très respecté dans le monde du rugby pour ce qu’il a accompli, et son départ va laisser un énorme trou à combler ».

Ed Morrison a lui déclaré : « Le rugby a compté énormément dans ma vie, tout d’abord en tant que joueur, ensuite en tant qu’arbitre, et enfin en travaillant pour que l’arbitrage s’améliore constamment, de sorte à ce que le jeu prospère ».

Le jeune retraité se distinguait autrefois par la prise de son sifflet avec la main droite, et le balancement de son bras gauche lors des pénalités. Il a également été le premier arbitre à expluser un joueur sud-africain en match international : il s’agissait de James Small, et c’était en 1993 contre l’Australie. Il a également explusé le Fidjien Marika Vunibaka pour un coup de tête — geste encore inédit à l’époque. C’était contre le Canada en 1999.

Merci pour tout ce que tu as apporté Ed, et bon vent !

Publicités

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s