[Munster-RM] Le « Knee to Head » d’Antoine Battut

carton-rouge-antoine-battut-racing-metro-munster-hcup

Lors de la rencontre Munster – Racing Métro, comptant pour l’ultime journée de la phase de poules de la HCup, Wayne Barnes a pris une décision ayant fait grand bruit, à savoir exclure Antoine Battut pour un coup de genou dans un ruck. Revenons sur cette exclusion.

Les images sont ici → http://www.youtube.com/watch?v=R5eJagKvPGU !

Revenons rapidement sur ce que dit la règle à ce sujet. Pour la forme, parce que bien sûr vous vous en doutez… Il est interdit de mettre un coup de genou à son adversaire, et le jeu déloyal est le secteur où les sanctions sont les plus lourdes.

10.4 JEU DANGEREUX ET INCORRECTION

(a) Coup de poing ou de coude. Un joueur ne doit pas frapper un adversaire du poing ou du bras, coude compris, ainsi que de l’épaule, de la tête ou du ou des genoux.

(n) Incorrection lorsque le ballon n’est plus en jeu. Un joueur ne doit pas, lorsque le ballon n’est plus en jeu, se rendre coupable d’incorrection ou d’obstruction ou, d’une façon quelconque, d’interférence avec un adversaire.

10.5 SANCTIONS

(a) Tout joueur qui enfreint toute Règle relative au Jeu déloyal doit être soit réprimandé, soit averti et temporairement exclu pendant une période de dix minutes, ou définitivement exclu.

La vidéo laisse penser qu’Antoine Battut commet, par ce coup de genou, un acte volontaire cherchant à « punir » l’adversaire, qui, par une défense organisée et agressive, venait de récupérer la gonfle sur un maul initié par les Racingmen. Il s’agit donc d’un coup de genou perpétré après le coup de sifflet de Wayne Barnes. Ce dernier n’hésite pas en voyant le geste (clair sous tous les angles) de Battut, et pénalise le joueur en assortissant cette sanction disciplinaire d’une sanction administrative suprême ; cette décision a été lourdement contestée dans la mesure où l’explication fournie est « knee to head », en clair il a été estimé que le coup de genou avait atteint la tête.

La vidéo montre que le coup de genou se situe plus vers l’épaule, Mr Barnes (bien placé pour l’action de jeu qu’il avait à juger, mais moins bien placé pour situer précisément la destination du coup) a donc plutôt décidé de juger l’acte intentionnel après coup de sifflet. Le carton rouge en soi n’est absolument pas choquant, les consignes données depuis plusieurs années aux arbitres sur le jeu déloyal vont dans ce sens. Les coups donnés en-dehors du jeu, donc en-dehors de toute action, se doivent d’être sévèrement sanctionnés.

Ainsi, même si la décision ne nous remplit pas vraiment d’allégresse, on ne peut que soutenir Wayne Barnes sur ce coup-là, même si cela a conduit à une gestion de match extrêmement compliquée par la suite.

Publicités

un commentaire

  1. On peut même féliciter Mr Barnes (que je n’apprécie que moyennement par ailleurs) parce qu’il m’a fallu 2-3 ralentie pour situer le coup de genou.

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s